Le projet

mardi 2 août 2011

La réussite du Canal du Midi était un encouragement à le poursuivre au-delà de Toulouse, vers l’Atlantique : l’irrégularité du cours de la Garonne, ses crues fréquentes et dévastatrices, ses périodes de basses eaux, constituaient un handicap sérieux pour la navigation.

La nécessité de prolonger le Canal du Languedoc vers Bordeaux avait été signalée par Vauban en 1665. Divers projets furent élaborés au XVIIéme siècle, puis en 1804, mais ils restèrent sans effet.

Le 17 décembre 1828, Alexandre Doin, de la Compagnie Magendie de Bordeaux, propose de dresser le projet de construction d’un Canal Latéral à la Garonne.

En 1831, un avant projet est soumis à l’administration du Lot et Garonne.

En juillet 1833, il est de nouveau question du projet au Conseil Général.

Enfin le 3 juillet 1838, la construction du canal est votée par le gouvernement, et le 9 juillet, les crédits sont ouverts : Il aura une longueur totale de 200 km environ et ses travaux seront dirigés par monsieur Baudre, inspecteur divisionnaire des Ponts et Chaussées, et de Monsieur JOB, ingénieur.

En 1839, le Conseil Municipal de Buzet demande qu’une descente en Baïse soit effectuée depuis le canal.

Le tracé suivra t-il la rive gauche ou la rive droite de la Garonne ? Chacun se le dispute. Au début de 1839, la décision est prise : le canal passera sur la rive droite de Toulouse à Agen, et sur la rive gauche, d’Agen à Castets.

C’est ainsi que notre village de Caumont a hérité de cette magnifique voie d’eau bordée de platanes.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 16 juin 2016

Publication

78 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
9 Sites Web
4 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
60581 depuis le début
159 visiteurs actuellement connectés