Les premiers seigneurs

vendredi 5 août 2011

Les premiers seigneurs de Caumont sous Les Capétiens (987-1328)

Les seigneurs de Caumont prirent successivement les titres de sires, seigneurs, barons, et marquis de Caumont pour devenir duc de La Force en 1637. Si leur origine se perd dans la nuit des temps, on sait que la maison de Caumont a toujours tenu rang entre les plus grandes et les plus illustres de notre province. Elle s’est divisée au moyen age en trois branches, toutes trois puissantes : la branche aînée des seigneurs de Caumont, la branche des Lauzun et celle de Sainte-Bazeille. On peut également rajouter la branche anglaise. Ses armes « d’azur à trois léopards d’or, onglés de gueules et couronnés d’or » sont celles d’Angleterre. Sa devise « Ferm Caumont » est inscrite sur sa bannière. Aymon le Moine (+ 1008) raconte que lors du siège de Toulouse par les Normands en 855, la ville fut défendue par les seigneurs de Caumont.

HUGUES I (970 – 1045) Sire de Calmont d’Olt, petit fils d’Ermengaud comte de Rouergue (+937) Epouse Indelbergue. Construit la citadelle de Calmont d’Olt à Espalion. Il eut deux fils : •HUGUES II (1000 – 1065), épouse Foy. Se retire à l’Abbaye de Cluny. •CALO I, seigneur de Caumont. Tige des sires de Caumont en Lauraguais. Son fils GEOFFROY suit Guillaume le Conquérant et combat à Hasting en 1066. Fondateur de la branche anglaise. Son petit fils CALO II, seigneur de Caumont, prendra la croix avec Godefroy de Bouillon en 1096 et son cousin RICHARD de Caumont, avec Pierre l’Hermitte.

BEGON I (1025 – 1092), fils d’Hugues II, épouse Florence de Gabarret. Il eut trois fils : •GEOFFROY (1050 - ), sire de Calmont d’Olt •RAYMOND, sire de Bouglon

•ETIENNE I de CAUMONT (1060 - 1140) Le fondateur de la branche des Caumont en Agenais. Sire de Caumont en Agenais. Epouse N. de Gontaud. En 1080 il est jeune, riche et puissant, il enracine sur le tertre une forteresse. Une petite ville achèvera de couronner la motte. Protecteur du prieuré de Monheurt. Il part en croisade en 1100 avec Guillaume IX duc d’Aquitaine et comte de Poitou. Dix huit ans plus tard, il reprend la croix accompagné de son frère Raymond de Bouglon, au côté du roi d’Aragon, Alphonse le Batailleur.

SANS-ANER I (1100-1160), fils d’Etienne, épouse N. de Clairac. Prend part aux querelles entre les évêques d’Agen et de Bazas concernant la possession de Casteljaloux. En 1136, soutenant l’évêque d’Agen, il assiège la ville de Bazas qui fut prise et incendiée.

ETIENNE II (1120- 1200), fils de Sans-Aner, Il fut présent à La Réole quand Richard 1er, roi d’Angleterre, confirma les privilèges de l’abbaye de La Sauve-Majeure. En 1190, il part pour la croisade avec Richard 1er d’Angleterre et Philippe Auguste.

SANS-ANER II (1150-1207),fils de Etienne II.

BEGON II (1178-1245), fils de Sans-Aner II, seigneur de Caumont en Agenais et de Castelnau en Périgord. Il donne, avec son frère NOMPAR I (1180-1245) seigneur de Saint Barthélémy (Branche des Lauzun par son fils BEGON), le prieuré de Mérignac, prés de Miramont, aux religieux de Grandmont.

GUILLAUME I (1210 – 1270), fils de Bégon II, seigneur de Caumont et de Castelnau en Périgord, Camville, Clifton en Angleterre. Il rend hommage au roi Louis VIII pour les places de « Caumont, Seinchentin, Montpeyroux, Castelnau, Mendevilles, Saint-Côme, Sepherat, Crocion, Roquelaure, Belvoies, Seinchielle, Selgues, Roche-Millet, Parlan et Soiferat en Querci avec toutes leurs appartenances ».

BERTRAND (1250 – 1299), fils de Guillaume I, seigneur de Caumont, Castelnau, Samazan, Montpouillan, Camville… En 1289, Il octroie aux habitants « des châteaux, faubourgs et juridiction », une charte de Coutumes , Libertés et privilèges.

GUILLAUME II (1272-1340), fils de Bertrand, seigneur de Caumont, Castelnau, Samazan, Montpouillan…, sénéchal de Toulouse en 1334, il servit le roi de France contre les Flamands en 1303. Il passa à plusieurs reprises au service de l’Angleterre, mais à partir de 1331, il n’abandonnera plus la cause française en se signalant par d’éclatants services pour le roi Philippe de Valois. GUILLAUME connaîtra la période de transition des Capétiens aux Valois par l’avènement de Philippe VI de Valois en 1328.

Durant cette période capétienne, en 341 ans, ces 8 seigneurs de Caumont auront connu 14 rois de France : Hugues Capet (987-996), Robert II le Pieux (996-1031), Henri 1er (1031-1061), Philippe 1er (1060-1108), Louis VI le Gros (1108-1137), Louis VII le Jeune (1137-1180), Philippe II Auguste (1180-1223), Louis VIII le Lion (1223-1226), Louis IX Saint Louis (1226- 1270), Philippe III le Hardi (1270-1285), Philippe IV le Bel (1285-1314), Louis X le Hutin (1314-1316), Jean 1er Posthume (1316), Philippe V le Long (1316-1322) et Charles IV le Bel (1322-1328).


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 16 juin 2016

Publication

78 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
9 Sites Web
4 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
60581 depuis le début
159 visiteurs actuellement connectés