La pêche aux aloses

vendredi 29 juin 2012

JPEG - 119.4 ko Un recensement de 1836 mentionne 11 pêcheurs à Caumont. C’est à cette date que le bateau à vapeur Le Langonnais relie Bordeaux à Moissac avec passagers et marchandises en 34h, passant par tous les ports du rivage.

Pour protéger la plaine de Varennes des inondations, des digues seront aménagées après la crue de 1875.

1903 : Lors du congrès du Sud-ouest navigable tenu à Toulouse, deux projets sont proposés, mais ne seront jamais réalisés :
- à Marmande, une gare fluviale reliée à la gare du chemin de fer, permettant aux wagons d’être (dé)chargés directement en Garonne ;
- A Caumont, la jonction du Canal à la Garonne.

A partir de 1856, date de l’ouverture à la navigation du Canal Latéral, le village de Caumont va commencer à se détourner de la Garonne. Dès lors, les travaux entrepris ou envisagés sur le fleuve furent peu à peu abandonnés, et le trafic déclina rapidement.

En 1918, il était à peu près nul, sauf le transport des voyageurs qui cessa définitivement en 1920 et qui marqua la fin de la navigation sur la Garonne.

Dans les années 1960, le dernier pêcheur professionnel disparaît, les rives de Garonne sont abandonnées par les baigneurs, et les Caumontaises feront désormais leur lessive au lavoir du Canal Latéral.


Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 16 juin 2016

Publication

78 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
9 Sites Web
4 Auteurs

Visites

6 aujourd'hui
24 hier
62434 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés